JD0345-001Ma brunette est toute tourneboulée.

La voilà tourmentée depuis plusieurs jours par les affres de l’amour.

Le petit Emile, qui rappelez-vous, n’en n’est pas à son coup d’essai, a allumé l’incendie dans son cœur de midinette.

Depuis, Brunette rêve d’Emile, rigole comme Emile, choisit ses habits pour plaire à Emile, fait de jolis dessins pour Emile, se ronge les sangs le matin pour savoir si Emile viendra à l’école et retrouve son sourire et sa joie dès qu’elle l’aperçoit.

Et si par malheur, un jour, Emile préfère jouer avec ses copains plutôt qu’avec Brunette, la journée est gâchée et nous n’avons plus qu’à subir sa mauvaise tête.

Force est de constater qu’en matière de sentiments, les pyromanes sévissent dès le plus jeune âge et qu’un cœur de quatre ans sait s’émouvoir aussi fort qu’un cœur de trente ans.

Avec de surcroît cela d’épatant, qu’à cet âge-là, on peut encore croire au Prince Charmant…